Retour au Menu    
Un tout petit poème.

Un tout petit poème
Pour te dire que je t'aime,
Perdu dans les machines
C'est toi que j'imagine.

Les machines disparaissent,
Le bruit s'évanouit
Car tu est la maîtresse
De ce qui fait ma vie.

Un tout petit poème
Pour te dire que je t'aime,
Se transforme en visage
Qui me dit d'être sage.

Au loin j'entends les vagues,
Mais ce sont les rumeurs
D'un Paris qui divague
Dans le bruit des moteurs.

Et Paris disparaît,
Montmartre rapetisse,
Et devient un galet
Sur une plage lisse.

L'océan à paris
C'est demain mon amour,
Car si c'est notre vie
Paris-Beach verra le jour.

A l'impossible nul n'est tenu
Mais l'impossible est si ténu
Dans un aussi petit poème
Ecrit pour te dire que je t'aime.

 

Retour au Menu  
© Dominique Vastra 2002